Actualités

Année 2012

atricle pierre page 1 article pierre page 2

 

Année 2011

Durant l’année 2011, « au relèvement »  deux évènements phares : – la construction d’une toue sablière, le Pacha, avec la venue de deux autres toues cabanées, La Guernouille et l’Herminette – et le Festival de la Loire à Orléans.

Après la restauration de la « Jeanne-Camille » puis la finition de la « Dame Jeanne », Patrick Chauveau a créé son propre chantier au Pont du Rateau, en face, pour construire le « Pacha », chaland type toue sablière de 11 mètres, une réussite. Le bateau s’est joint à la flotte fin juillet (sur la photo en deuxième plan, derrière « Val de Vienne »).

Mais avant, la fête traditionnelle des Mariniers au Thoureil a réuni la foule habituelle, car sous le « soleil… exactement ». Avec la chaleur, certaines caisses en remplirent d’autres ; ainsi en septembre nous pûmes prendre livraison de nos voiles (la grande et le hunier).

Lors du pique-nique à la queue de l’ile de Gennes, ce furent  les partages de plats et libations, avec pour activité sportive le « haveneau-ball » (basket de plage avec épuisette), puis atelier de mise en teinture du hunier par immersion dans une fosse à tanin creusée dans le sable, façon africaine.

Fin septembre, la « dame-jeanne » partait sur camion à Orléans, afin de participer à la grande manifestation de Loire. Cette année l’invité d’honneur était la batellerie des eaux intérieures de Hollande. Il s’agissait d’une fête énorme, se déroulant du mercredi au dimanche, à laquelle 670 000 personnes ont assisté, pour découvrir 200 bateaux de très belle facture, avec, sur les quais ou sur la Loire, d’innombrables ateliers, animations, spectacles et autres manèges ou orchestres…

L’Association « Voiles de Loire », qui représente les associations de mariniers en aval de Tours, y déployait  un grand stand, auquel participait l’Association Jeanne Camille. A terre nous présentions un atelier de gravure de graffitis de chalands sur tuffeau ;  et sur l’eau, une démonstration de « queue de singe » avec prélèvements de sable embarqués sur notre toue sablière.

Coté cuisine, les membres de l’association présents campaient sur la plage derrière un merlon, sur l’autre rive, entre les bateliers de la Possonnière et ceux de Pologne, une chaude ambiance énergiquement rafraîchie.

D’autres bateaux locaux étaient de la fête : « la Pascale Carole » de St Hilaire utilisée comme ponton d’orchestres. « la Nonchalante » de Gennes et « la Belle Adèle » de Candes participaient aux promenades proposées au public.
On pouvait également découvrir, le train de bateaux arrimés, en avalaison à la bourde, ou bien le passage d’une flottille hollandaise, bateaux joufflus scintillant de leurs dérives latérales relevées comme des élytres vernies, ou encore la remontée de l’ « Inexplosible », bateau vapeur à aubes long  de 35 m, passant devant le Saint-Jean, petit futreau pêche à carrelet, lequel d’ailleurs a gagné « le concours de la meilleure reconstitution », jury présidé par Gérard d’Aboville (la Dame Jeanne s’est classée quatrième).

Et puis les soirs de grandes magies féériques… la foule le nez en l’air, les acrobates dans les étoiles, la polyphonie en bouquets pyrotechniques interminables, époustouflants !

Depuis, tous les bateaux sont rentrés au port d’attache, sauf « Val de Vienne », mouillé devant la cale Fraysses, et qui attend la remontée des eaux pour rentrer au pied de sa forteresse à Chinon.
Une année, donc, constructive et festive, durant laquelle l’association Jeanne-Camille a représenté jusqu’à Orléans, avec bonne humeur, notre village du Thoureil.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s